Un marché dynamique : les prix de l’immobilier en baisse mais une demande en logements toujours en croissance, que ce soit à la vente ou à la location.

Même si la baisse des prix de l’immobilier est bien engagée en France, y compris dans les grandes villes, la tendance n’est pas à l’effondrement car la demande reste constante. Il s’agit d’un rattrapage normal par rapport à une hausse continue suite au décrochage du milieu des années 90.

La population est de 64,6 millions, soit 2,08 habitants par logement en moyenne. La France compte 33,8 millions de logements. Même si 2,6 en moyenne sont vacants, ils n’en sont pas pour autant disponibles. Or, la population augmente chaque année de 464 000 personnes, ce qui génère un besoin naturel de 223 000 logements. Le taux de dé-cohabitation dû aux divorces et séparations est, selon l’Insee, de 0,74 %, créant un besoin de 229 000 logements supplémentaires. Au total, il faut donc construire chaque année au minimum 452 000 logements nouveaux pour seulement satisfaire l’accroissement naturel de la demande tel que constaté depuis dix ans.

Ces 10 dernières années, nous n’en avons pas été très loin. Mais ce n’est plus du tout le cas depuis 2 ans. En effet, au cours de l’année 2014, le nombre de logements mis en chantier était seulement de 297000 logements, soit une baisse de 10,3% par rapport à l’année 2013. Et les prévisions 2015 vont dans le même sens.

Pour plus de renseignements ou une demande d’option sur les plus beaux lots, prenez contact avec votre C.G.P.
– Thierry Valat : 06 64 09 99 98 / tv.monumenta@gmail.com 

ou cliquer sur Contact CGP